Chroniques Plein air Du kayak dans la baie de Rimouski

Du kayak dans la baie de Rimouski

La Ville de Rimouski pourrait aménager un site d’accès pour les kayakistes à l’embouchure de la rivière au cours de la saison touristique 2020.

 Les espoirs énoncés par le maire Marc Parent dans un récent texte du journal le soir au sujet du très attendu projet de kayak au centre-ville, interpellent les amateurs de plein air de la région.

La réalisation de ce projet représentera un ajout intéressant dans l’offre touristique de Rimouski et de la région. Il faut rappeler que cette activité avait connu une grande popularité dans les années 2000.


À cette époque, une petite baie située dans le secteur aval du pont était devenu le point de départ des amateurs de kayak leur permettant ainsi d’avoir accès au fleuve. Plusieurs activités initiées par un groupe de kayakistes en collaboration avec Tourisme Rimouski avaient permis, à une clientèle régionale et touristique, de pratiquer cette activité en toute sécurité, tout en faisant découvrir les sites naturels du milieu maritime. Toutefois l’enrochement de cette partie du littoral, rendu nécessaire afin de protéger les berges de l’érosion, a fait en sorte que le site est devenu impraticable et que l’activité fut graduellement abandonnée.

Un outil promotionnel pour les attraits touristiques

Le kayak de mer est parti intégrante de l’image touristique que propose des organismes comme le Québec maritime et Tourisme Bas-Saint-Laurent afin de promouvoir les régions qui offrent ce produit à la clientèle touristique. Année après année ces organismes mettent en première ligne cette activité dans leurs publications papier et numérique. 

Bernard Dugas propriétaire de l’entreprise Aventure Archipel  dans la région du Bic, a développé, au cours des années, une stratégie visuelle efficace  donnant des résultats remarquables en terme de visibilité auprès de la clientèle touristique du Québec et de l’extérieur de la région http://aventuresarchipel.com/.  Ses photos et vidéos sont partagées et diffusées par des milliers d’adeptes pendant la période estivale. Elles représentent une vitrine de premier plan afin de promouvoir non seulement l’activité elle-même, mais également ce site exceptionnel que représente le parc du Bic. Il en est de même pour Tourisme Rimouski, qui intègre à chaque année le kayak dans ses stratégies promotionnelles visant à faire découvrir l’île Saint-Barnabé et le paysage maritime rimouskois.


Une activité écotouristique responsable

La clientèle touristique qui pratique cette activité a connu une forte croissance au cours des dernières années. Son profil a également changé. Pour une grande majorité les randonnées en kayak sont un moyen de découvrir des paysages maritimes inédits tout en étant sensibilisé à la protection des écosystèmes naturels qui en font partie. En ce sens, la baie de Rimouski offre de belles possibilités d’observation avec la présence d’habitats qui abritent de nombreuses espèces d’oiseaux de mer et de rivage dont le Grand Héron (Ardea herodias)  que l’on observe régulièrement à partir de la promenade de la mer. L’environnement maritime de l’île Saint-Barnabé avec sa faune et sa flore typique du milieu maritime représente également un attrait majeur recherché par l’industrie du tourisme d’aventure et de l’écotourisme.

Des activités de plein air à développer

Dans les années 2000, de nombreuses activités de plein air étaient proposées aux amateurs de kayak. L’offre touristique comprenait quatre circuits de randonnée dont le circuit du littoral permettant découvrir l’Islet Canuel et les marais de Sacré-Cœur et le circuit Île Saint-Barnabé avec arrêt sur l’Ile. Tourisme Rimouski(Soper) a d’ailleurs aménagé sur l’île trois emplacements  permettant aux adeptes d’y avoir accès. Deux autres circuits à l’intention d’une clientèle plus expérimentée proposaient une randonnée autour de l’Île et le défi  Rimouski-Bic en longeant le littoral ouest. Des activités rallye découverte faisaient également partie de la programmation. À la lumière de ses activités  on constate que le é kayak présente un potentiel intéressant qui a fait ses preuves dans l’offre touristique régionale. Pour bien l’encadrer, il sera toutefois essentiel de sensibiliser la clientèle à la protection des écosystèmes présents dans la baie et de les informer sur les règles de sécurité à respecter.  

Alors kayakistes….préparez votre prochaine saison 2020 et…bonne randonnée!

#kayak #kayaking #nature #outdoors 

Depuis plusieurs années, je suis impliqué dans le domaine des communications et du marketing touristique. Cela m’a amené à être chroniqueur et animateur dans plusieurs médias écrits et parlés de la région et à participer, à titre de chargé de projets, à l’élaboration et la mise en place de projets touristiques avec des partenaires régionaux. C’est avec enthousiasme que je fais partie, à titre de chroniqueur tourisme/plein air, de cette belle équipe du journal le soir.